Les labels sont inutiles pour rassurer vos clients

Les labels sont inutiles pour rassurer vos clients

De nombreux labels ont surgi suite à la crise du Covid pour rassurer les clients et les inciter à revenir dans les commerces/hôtels/restaurants.

Plusieurs questions émergent autour de ce sujet : comment se construit un label ? Quid de son contenu ? Et surtout : quelle pertinence ont-ils à l'heure actuelle ?

1. Comment se construisent les labels ?

Commençons par un petit rappel de ce qu'est un label :

  • Un état des lieux des mesures hygiènes actuels de l'établissement (PRE-AUDIT)
  • Un ajustement des procédures appliquées, afin d'être conforme aux critères définis par le label
  • Un audit surprise qui valide l'acquisition de ces efforts

La plupart des labels se structurent en combinant plusieurs sources (fiables) :

  • Celles du gouvernement
  • Celles des organismes professionnels concernés

À savoir : il n’existe pas, à ce jour, de “labels anti-Covid” qui soit reconnue par l’Etat français.

Au vu de l’instabilité du virus et des connaissances que nous en avons, nous pouvons affirmer que les normes sanitaires vont encore évoluées.

La question sous-jacente : que se passerait-il pour les établissements déjà certifiés ? Quels sont les moyens de contrôle dans le temps ?

Et de manière plus générale : quelle est la viabilité de cette démarche dans le temps ?

2) Des labels flous pour le client final

Une autre difficulté réside en 2 constats :

  • Plusieurs labels existent pour le même secteur
  • Chaque label n’exige pas le respect des mêmes procédures (même si elles sont plus ou moins similaires au regard du protocole sanitaire commun à respecter)

Alors, comment déterminer quel label mettre en place dans son établissement ?

À cela s’ajoute un autre frein : l’opacité de la procédure pour vos clients.

Certes vous avez obtenu un label qui atteste du respect de règles sanitaires. Mais cette démarche, vous la faites avant tout pour rassurer et protéger vos clients et salariés.

Or, comment peuvent-ils avoir confiance dans un label qu'ils ne connaissent pas / ne comprennent pas ?

La lacune principale de ces labels est qu'ils sont BtoB : réalisés par une entreprise pour une entreprise, en excluant totalement le client final de l'équation.

La différence pour le client se fera alors sur le choix des termes / du logo de l'étiquette apposée sur la façade, et c'est pourquoi aucun d'entre eux ne tire réellement son épingle du jeu.

La question à se poser est : quels sont les éléments qui vont rassurer mes clients ?

3) L'hygiène à l'heure du COVID19

Le contexte sanitaire a fortement mis en lumière les pratiques hygiène des établissements de restauration.

Pourtant, vos clients ne sont pas sachant des bonnes pratiques à respecter par la profession (cf notre article : https://reactevent.com/blog/un-protocole-sanitaire-alors-que-les-clients-s-en-moquent)

LES PRATIQUES ET LA TRANSPARENCE DE VOS PRATIQUES : C'EST CA LE SUJET

Il faut des processus, des actions, mais surtout des preuves pérennes dans le temps, facilement observables.

La promesse d'un label est de passer un audit et de vous donner les axes d'améliorations à appliquer avant le prochain contrôle.

Ils ne rassurent pas : ils ne sont pas compris par vos clients, et ne garantissent absolument pas le respect des pratiques quotidiennes.

Pourtant, vos établissements ont déjà énormément de choses à valoriser :

  • La traçabilité et le choix de vos produits
  • Les processus HACCP qui cadrent fortement votre profession
  • L'ensemble des gestes réalisés tous les jours pour accueillir en sécurité clients et salariés

Chez ReactEvent, nous souhaitons vous accompagner dans cette approche quotidienne : c'est la mission de notre application (Android & iOS) disponible pour restaurants ET clients.

Vous êtes curieux de notre démarche ?

Rendez-vous ici : https://reacteventconfiance.landen.co